Né en 1945 à Planguenoual dans les Côtes d'Armor il entre dans la vie professionnelle en s'engageant dans la Marine Nationale, ce qui lui permettra de passer plus de deux ans à Tahiti; c'est là qu'il aura le déclic pour la photographie.

Au sortir de la Marine , muni du C.A.P. De photographie obtenu en candidat libre il est photographe dans deux studios traditionnels (mariages communions) mais déjà en pointe pour les technologies nouvelles comme le labo-couleur intégré.

En 1972, Robert Gernot décide d'installer un studio de prises de vues dédié aux entreprises, chose tout à fait innovante à Brest , la pointe avancée de la Bretagne, région qui connaissait un développement spectaculaire.

Les travaux photographiques de commande reflétaient ce développement , les photographies servaient à la communication des entreprises agro-alimentaires ( matériel d'élevage, bâtiments, techniques d'élevage, laboratoires vétérinaires, animaux, légumes , plats préparés, charcuteries ).

Il avait su aussi diversifier son champ d'activités par la photographie aérienne , les suivis de chantier et l'industrie brestoise (réparation navale, mécanique, groupes électrogènes etc...)

Mais à côté de ces travaux de commande Robert Gernot assisté de son épouse qui avait rejoint l'entreprise dès 1973, réalisait des travaux de recherche personnelle, en 1975 il crée sa première exposition avec des photographies sur aluminium; en 1977 c'est l'exposition : « La tradition du cochon ». le Parc Naturel Régional d'Armorique lui commandera deux copies pour une large diffusion. Il expose aussi deux fois par an à Paris au Salon des Ateliers d'Arts des photographies
tirées en son laboratoire sur papier baryté et virées sépia en série limitée et ayant pour thématique le cheval au travail , cette activité durera quinze ans. En 1990 il crée une exposition très contemporaine avec une vingtaine de mordançages grand format fruit d'une recherche personnelle mettant à profit les stages successifs réalisés chez Jean Pierre Sudre.

Travaillant beaucoup pour la filière française de la pomme de terre dès 1990 commence une patiente observation et mise en valeur de la germination de ce tubercule. Il faudra dix ans pour récolter suffisamment de clichés pour constituer une exposition qui sera crée en 1999 à Valenciennes.

Mais les travaux de commande continuaient, ce furent les suivis des constructions de deux plate-formes de forage pétrolier pour la Sedco-Forex, le suivi des grands travaux de Brest :le Technopôle
la zône portuaire .

En 2003 il cédait son entreprise à une imprimerie de Quimper et chose curieuse son P.D.G. porte le nom de Parmentier, on ne pouvait trouver mieux tant Robert Gernot a oeuvré pour le renom et le développement de la pomme de terre en France.
Désormais il met à disposition deux expositions , une troisième étant prévue ultérieurement .

 

© Robert Gernot - La Ville es Cotard - 22400 Saint Alban - 02 96 32 91 67 - contact@robert-gernot.fr - Réalisation Armor-Web